Conseil d’Arrondissement de l’Aide à la Jeunesse
La Communauté française de Belgique
  • Une aide éducative au bénéfice du jeune et de sa famille en difficulté dans le milieu naturel de vie (famille, quartier, école, …)
  • Un accompagnement et un encadrement de jeunes en appartement supervisé (autonomie)
  • Un soutien à la réinsertion familiale ou à l'apprentissage de l'autonomie au bénéfice de jeunes sortant d'IPPJ (Institution publique de Protection de la Jeunesse)

 

Après avoir bien identifié le problème posé et l'objet de la demande, s'il s'agit :

 

  • d'une demande exprimée de commun accord par le jeune et sa famille :

     

    • ces derniers se rendent ensemble au Service d'Aide à la Jeunesse (S.A.J.), expriment leurs difficultés et demandent un rendez-vous avec le Conseiller de l'Aide à la Jeunesse ou un de ses délégués ;
    • en accord avec le Conseiller, celui-ci nous donne mandat pour pouvoir intervenir ; il y a accord entre le jeune, la famille, le Conseiller et le Service sur les objectifs et le type d'interventions.
  • d'une demande exprimée sans accord entre les parties :

     

    • il n'y a pas d'accord entre le jeune et sa famille ;
    • il y a une situation grave qui nécessite l'intervention (parce que les risques qui menacent le mineur ou les dangers que lui-même peut représenter pour d'autres sont trop conséquents) ;
    • c'est le Juge de la Jeunesse qui décide d'une intervention pédagogique et c'est le directeur du Service de Protection Judiciaire qui peut mandater notre service pour intervenir.